Mon parcours

crédit photo : Lena Friedrich

J’ai travaillé comme avocate et enseignante, et me suis intéressée au théâtre, avant de reprendre des études de psychologue clinicienne à l’université Paris 7 (licence et master 2 professionnel) et de me former auprès d’associations psychanalytiques. Je suis adhérente de l’association Espace Analytique et de l’Ecole Psychanalytique de Sainte-Anne. C’est mon analyse personnelle qui m’a menée à me réorienter vers la psychanalyse.

La psychanalyse m’intéresse dans la façon dont elle permet, par une écoute et un dialogue particuliers, de conduire le sujet au plus près de la connaissance de ce qui le détermine malgré lui. Ce travail qui l’engage intimement lui permet de soulager la souffrance de ses symptômes mais aussi de se libérer de contraintes et douleurs qui se répètent au cours de sa vie. La pratique psychanalytique présente ainsi un rapport étroit à la liberté humaine et à l’éthique. Elle entretient aussi un lien à l’art.

A côté de ma pratique libérale en cabinet, je travaille comme psychologue clinicienne en centre de soins (CAPP), où je reçois des enfants et des familles. J’ai aussi une expérience clinique à l’Hôpital Sainte-Anne et au CMPP de la MGEN.